« Nos enfants et les écrans » : retour sur les échanges avec Marie-Claude Bossière

Lève les Yeux ! organisait le 22 novembre dernier une soirée d’échanges sur le thème « Nos enfants et les écrans », au bar « Chacun fait… » situé à Paris et membre de notre label

Grâce à la participation de Yondr, tout le monde était entièrement présent et attentif, le smartphone soigneusement rangé et rendu inaccessible.  

Marie-Claude Bossière, membre du collectif CoSE (Collectif surexposition écrans), a présenté son travail auprès des enfants et des familles, et la façon dont il a évolué ces dernières années avec l’explosion des symptômes et pathologies liés à la surexposition aux écrans, et notamment aux smartphones. 

Elle nous a parlé de la méthode « des 4 Pas » réalisée par Sabine Duflo, également membre du collectif CoSE, et des recommandations pratiques pour que les enfants ne soient pas captifs des écrans. Elle nous a décrit les symptômes directement imputables à l’exposition quasi continue aux écrans dès le plus jeune âge (sur la communication, la perception de l’autre, la mémoire, etc.), ainsi que ceux plus indirects et profonds dus au temps de développement naturel de l’enfant volé par les écrans. Elle nous a expliqué comment se jouait en ce moment le combat mené pour que la surexposition aux écrans soit reconnue comme un enjeu de santé publique nécessitant l’application du principe de précaution.

Plus largement ce fut l’occasion aussi de réfléchir à la façon dont les technologies numériques avaient modifié nos conceptions de transmission et de savoir-faire, de métier, en partant de l’exemple de la pédopsychiatrie et de sa pratique quotidienne, de ses évolutions récentes et des méthodes de diagnostics. 

Nous avons partagé nos interrogations en pensant aux parents et aux professeurs, aux difficultés ressenties par tous face aux écrans, et au constat paradoxal que nous faisons : alors que ces outils nous rendent service de façon immédiate, nous ressentons une faiblesse plus profonde et intime, une perte de confiance et de puissance, particulièrement en tant que parent, alors que, comme le dit Marie-Claude, « il n’y a rien de mieux que le parent pour éduquer son enfant« . 

Nous posterons bientôt un enregistrement audio des échanges. Certains passages sont difficilement audibles (il y a beaucoup de vie au Chacun fait !), et d’autres ont dû être coupés : on s’en excuse par avance, promis on fera mieux la prochaine fois !

Et pour finir la preuve en gif qu’on s’amuse comme des fous au Chacun fait !

(demandez à Ali sa collection de jeux vous verrez !)

By |2018-12-10T07:43:55+00:00novembre 22nd, 2018|Agenda|0 Comments

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.