Lève les Yeux ! est une association loi 1901 à but non lucratif fondée en juin 2018 par des amis inquiets face à tous ces yeux baissés… Présents à Marseille et à Paris, nous luttons contre la dépendance aux écrans par la reconquête de l’attention et la promotion de la déconnexion. Nous animons des ateliers de prévention auprès d’enfants, adolescents et parents, proposons un Label de lieux déconnectés, et participons au plaidoyer du Collectif Attention.

Dossier de presse accessible ici.

Notre assemblée générale annuelle a lieu au mois de juin. Le conseil d’administration se réunit plusieurs fois par an, et des réunions de Bureau se tiennent chaque mois pour les affaires courantes. Nous organisons aussi des réunions informelles tous les deux mois dans l’un de nos lieux labellisés, pour discuter le temps d’une soirée déconnectée ! 

Nos statuts sont accessibles ici

Conseil d’administration

Thomas Hugues, co-président. 

Florent Souillot, co-président et co-fondateur.
Responsable du numérique chez GallimardFlammarion

Maxime Louis, trésorier. 

Fanny Morère, secrétaire.
Chargée de production de projets artistiques et culturels. 

Maria Fernanda Forero
Coordinatrice du programme Développeur Web chez Konexio
Antoine Mestrallet

Co-fondateur d’hérétique

Arnaud Mispolet
Pierre Marneffe
Fondateur de Mob Box

L’équipe de Lève les Yeux !

Yves Marry, délégué général et co-fondateur.

A Marseille, Léa Maï Abuissa, facilitatrice en intelligence et création collective.

À Paris, Maryse Gayet,
travailleuse sociale et sculpteuse.

À Paris, Elsa Jauberty,
comédienne et metteuse en scène. 

À Marseille, Léo Derivot,
photographe et vidéaste.

A Marseille, Sarah Limorte, professeure de yoga

À Marseille, Aude-Lise Bémer,
coach pédagogique et traductrice.

À Nice, Vincent Gambardella,
formateur en communication.

L’année en chiffres (juin 2021 à juin 2022)

Cette année 2021/2022 a été particulièrement chargée, avec l’organisation des 2e Assises de l’attention, la publication du livre La guerre de l’attention et une hausse significative de l’activité d’éducation populaire. Une étape de développement a été franchie, avec une progression de près de 50% du budget, un plus gros volume d’activité, une meilleure légitimité, et ainsi un potentiel recrutement d’un second salarié en septembre en cas d’obtention des subventions souhaitées. Le réseau national de l’association se développe, avec, en plus des régions Sud et Île-de-France, une présence envisagée dans les départements de Gironde et du Loiret.

Rapport activité 2021-2022 accessible ici.

0
adhérents
0
adhérents abonnés à notre veille hebdomadaire
0
abonnés à notre lettre bimensuelle
0
visiteurs sur notre site
0
intervenants
0
interventions (format atelier ou conférence)
0
parents formés
0
jeunes formés